Premio del Cinema Svizzero

Ce soir, en présence du conseiller fédéral Alain Berset, les Prix du cinéma suisse ont distingué le meilleur de la création cinématographique suisse de l’année 2014. La 17e édition du Prix a eu lieu pour la première fois au Schiffbau à Zurich et le public a pu suivre la cérémonie en live stream sur srf.ch. «Der Goalie bin ig» est le grand gagnant de la soirée, avec quatre distinctions: meilleur film de fiction, meilleur scénario, meilleure interprétation masculine et meilleure musique de film. «Left Foot Right Foot» repart quant à lui avec deux «Quartz»: meilleure interprétation dans un second rôle et meilleure photographie. Ursina Lardi, Marcus Signer et Dimitri Stapfer ont reçu les prix des meilleures interprétations féminine et masculine, et de la meilleur interprétation dans un second rôle.

«Der Goalie bin ig» reçoit au total quatre trophées «Quartz»: Sabine Boss est distinguée dans la catégorie «Meilleur film de fiction» et, avec Jasmine Hoch et Pedro Lenz, dans la catégorie «Meilleur scénario». Marcus Signer a été sacré meilleur acteur et finalement le «Quartz» de la meilleure musique de film est décerné à Peter von Siebenthal et Richard Köchli.

Peter Liechti est récompensé dans la catégorie «Meilleur documentaire» pour son film «Vaters Garten – die Liebe meiner Eltern». Parmi les autres lauréats, citons «The Green Serpent» de Benny Jaberg dans la catégorie «Meilleur court métrage» et «The Kiosk» d’ Anete Melece dans la catégorie «Meilleur film d’animation».

Le prix de la «Meilleure interprétation féminine» est décerné à Ursina Lardi pour son rôle dans «Traumland», et celui de la «Meilleure interprétation dans un second rôle» à Dimitri Stapfer pour «Left Foot Right Foot». Denis Jutzeler reçoit le prix de la «Meilleur photographie» pour son travail dans «Left Foot Right Foot». Le prix du «Meilleur montage» a été décerné pour la première fois cette année ; il va à Tania Stöcklin pour «Vaters Garten – die Liebe meiner Eltern».

Le conseiller fédéral Alain Berset a remis le Prix d’honneur à Alexander J. Seiler, madame Corine Mauch, maire de Zurich, le «Prix de la meilleur interprétation féminine» à Ursina Lardi, Christian Frei, président de l’Académie du cinéma suisse, le Prix spécial de l’Académie à la costumière Françoise Nicolet. Les autres prix ont été remis notamment par Vincent Baudriller, metteur en scène de théâtre, Markus Imhoof, réalisateur, Mona Petri, actrice, Ruedi Matter, directeur de la SRF, et Niccolò Castelli, réalisateur.

Les lauréats ont été désignés par les membres de l’Académie du cinéma suisse. Le Prix du cinéma suisse est un engagement de l’Office fédéral de la culture. Il est réalisé en partenariat avec la SSR et l’Association «Quartz» Genève Zürich et en collaboration avec Swiss Films, l’Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure.

Prix spécial de l’Académie
Doté de 5000 francs, le Prix spécial de l’Académie 2014 va à Françoise Nicolet pour son travail remarquable sur «Les grandes ondes (à l'ouest)» et «Left Foot Right Foot», un travail précis qui ne vise pas l’effet dramatique mais soutient les films et donne un caractère d’authenticité aux personnages.

Prix d’honneur
L’auteur et producteur Alexander J. Seiler est récompensé pour l’ensemble de son œuvre cinématographique et journalistique. Le conseiller fédéral Alain Berset a remis le trophée «Quartz» à cet homme engagé et lui a rendu hommage dans un discours.

Cérémonie de remise des prix et Semaine des nominés
La soirée a été animée par Maria Victoria Haas. La cérémonie a été retransmise en live stream sur http://rts.ch/prixcinema2014 par le partenaire média SRG SSR.

Le Prix du cinéma suisse était accompagné de manifestations pour le public organisées à Genève et à Zurich. Les films nominés ont été projetés aux Cinémas du Grütli à Genève et au Filmpodium à Zurich, où le public a pu découvrir la diversité de la création cinématographique suisse. Tout cela a été rendu possible grâce à l’engagement du canton et de la Ville de Genève ainsi que de la Ville de Zurich, réunis au sein de l’Association «Quartz» Genève Zürich.

La prochaine édition du Prix du cinéma suisse aura lieu le vendredi 13 mars 2015 à Genève.

Liste des lauréates et lauréats du Prix du cinéma suisse 2014
«Meilleur film de fiction»: Der Goalie bin ig, Sabine Boss, C-Films
«Meilleur documentaire»: Vaters Garten - die Liebe meiner Eltern, Peter Liechti, Liechti Filmproduktion
«Meilleur court métrage»: The Green Serpent, Benny Jaberg, Benny Jaberg
«Meilleur film d’animation»: The Kiosk, Anete Melece, Virage Film
«Meilleur scénario»: Jasmine Hoch, Sabine Boss, Pedro Lenz, Der Goalie bin ig
«Meilleure interprétation féminine»: Ursina Lardi, Traumland
«Meilleure interprétation masculine»: Marcus Signer, Der Goalie bin ig
«Meilleure interprétation dans un second rôle»: Dimitri Stapfer, Left Foot Right Foot
«Meilleure musique de film»: Peter von Siebenthal, Richard Köchli, Der Goalie bin ig
«Meilleur photographie»: Denis Jutzeler, Left Foot Right Foot
«Meilleur montage»: Tania Stöcklin, Vaters Garten - die Liebe meiner Eltern
«Prix spécial de l’Académie»: Françoise Nicolet pour les costumes de «Les grandes ondes (à l’ouest)» de Lionel Baier et de «Left Foot Right Foot» de Germinal Roaux
«Prix d’honneur»: Alexander J. Seiler

Berne, le 21 mars 2014

Le Prix d’honneur récompense Alexander J. Seiler, l’un des pères fondateurs du nouveau cinéma suisse. Le lauréat recevra le Trophée Quartz au Schiffbau de Zurich des mains du conseiller fédéral Alain Berset à l’occasion de la remise des Prix du cinéma suisse le 21 mars.

Le lauréat du prix d’honneur décerné dans le cadre du Prix du cinéma suisse 2014 est maintenant connu: il s’agit de l’auteur et producteur Alexander J. Seiler que l’Office fédéral de la culture vient de distinguer pour l’ensemble de son œuvre de cinéaste et de journaliste. Il compte parmi les pionniers du nouveau cinéma suisse qui a attiré l’attention internationale à partir du milieu des années 1960.

Distinction suprême pour Alexander J. Seiler
Né en 1928 à Zurich, Alexander J. Seiler étudie à Bâle, Zurich, Paris et Munich. Il fait sa thèse à Vienne. D’abord journaliste, il se tourne vers le cinéma dès 1960. Sa filmographie compte une vingtaine d’œuvres, parmi lesquelles plusieurs documentaires réalisés en collaboration avec la musicienne June Kovach et le caméraman Rob Gnant. Les films de Seiler font un état des lieux de la Suisse à travers les expériences subjectives de leurs protagonistes. La relation au pays natal et le déracinement sont des thèmes récurrents de son œuvre, notamment dans le film « Siamo Italiani » qui lui a valu l’attention internationale et qui montre le quotidien des travailleurs italiens dans le climat général d’hostilité qu’il y avait en Suisse envers les étrangers. Quelque 40 ans plus tard, dans « Septemberwind » (2002), il retrouve les protagonistes d’alors pour thématiser les conséquences de la migration. Ses autres films témoignent également de son engagement politique et social ; mentionnons « Musikwettbewerb » (1967), « Die Früchte der Arbeit » (1977), « Ludwig Hohl » (1982), « Palaver, Palaver » (1990), « Roman Brodmanm. Der Nestbeschmutzer/der Unruhestifter » (1995). Il faut voir l’engagement d‘Alexander J. Seiler dans la critique cinématographique ou en faveur d’une politique du cinéma comme le prolongement de son travail de cinéaste. Il est le cofondateur des Journées de Soleure et du Centre suisse du cinéma, aujourd’hui Swiss Films, s’engage dans l’Association suisse des réalisateurs de films et dans la Commission fédérale du cinéma.

Il y a 39 nominations aux Prix du cinéma suisse. Les distinctions dans les onze catégories sont dotées d’un total de 435 000 francs : « Meilleur film de fiction » et « Meilleur documentaire » : 25 000 francs par nomination, « Meilleur court métrage » et « Meilleur film d’animation » : 10 000 francs par nomination, « Meilleur scénario », « Meilleure interprétation féminine », « Meilleure interprétation masculine », « Meilleure interprétation dans un second rôle », « Meilleure musique de film », « Meilleure photographie » et « Meilleur montage » : 5 000 francs par nomination. Le « Prix spécial de l’académie » est doté de 5 000 francs et le « Prix d’honneur » est doté de 30 000 francs.

Le Prix du cinéma suisse 2014
La 17e cérémonie de remise du Prix du cinéma suisse aura lieu le vendredi 21 mars 2014 au Schiffbau de Zurich. Cette reconnaissance officielle donnée à la création cinématographique suisse est une réalisation de l’Office fédéral de la culture en partenariat avec la SRG SSR et l’Association « Quartz » Genève Zürich et en collaboration avec SWISS FILMS, l’Académie du Cinéma Suisse et les Journées de Soleure. Photos de presse et dossier de tous les nominés Des photographies de presse d’Alexander J. Seiler se trouvent sur www.prixducinemasuisse.ch, rubrique « Médias ». On y trouve également dès maintenant un dossier détaillé sur les nominés au Prix du cinéma suisse 2014.

Accréditation au Prix du cinéma suisse 2014
L’invitation à s’accréditer pour la remise des Prix du cinéma suisse 2014 à Zurich est envoyée aujourd’hui 14 février 2014.

Le 17 mars prochain, le cinéma suisse sera à la fête au KKL Luzern. Des personnalités politiques et culturelles remettront le Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2012» aux lauréats dans neuf catégories. La distinction dans la catégorie «Meilleur film de fiction» constituera le point d’orgue de la soirée de gala. Avec six nominations chacun, les longs métrages «Der Verdingbub» et «Eine wen iig, dr Dällebach Kari» sont les grands favoris de l’événement. Le prix d’honneur revient cette année au réalisateur et auteur Rolf Lyssy.

Samedi 17 mars, à partir de 16h30, les stars du septième art helvétique fouleront le tapis rouge du KKL Luzern aux côtés de nombreuses personnalités du monde de la culture, de la politique et de l’économie pour assister à la remise des «Quartz 2012». C’est à Susanne Kunz, présentatrice de la TV alémanique SF, qu’il appartiendra d’animer la cérémonie d’une heure et demie, devant un parterre de 850 invités. Le Christoph Walter Orchestra assurera quant à lui le faste de cette grande fête du cinéma.

Les Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2012» seront remis par les éminentes personnalités suivantes: les actrices Irène Jacob et Marie Leuenberger, le réalisateur et acteur Dani Levy, la réalisatrice et artiste Emmanuelle Antille, le cinéaste Jean-Stéphane Bron, le chef-opérateur Ueli Steiger, le musicien Dieter Meier, la poétesse slam Daniela Dill et le directeur artistique du Festival del film Locarno Olivier Père.

La remise des prix est une manifestation de l’Office fédéral de la culture en collaboration avec le partenaire média SRG SSR et SWISS FILMS. Les partenaires sont l’Académie du Cinéma Suisse, les Journées de Soleure, la Ville de Lucerne et le KKL Luzern.

Distinction pour le réalisateur et auteur Rolf Lyssy
Rolf Lyssy reçoit le prix d’honneur pour son œuvre extraordinaire. Avec «Les faiseurs de Suisses» (1978), il a créé le film helvétique qui a eu plus grand succès au cours des 50 dernières années. Sa carrière a démarré en 1964: il a collaboré aux films de Reni Mertens et Walter Marti ainsi qu’avec Alain Tanner. Sa dernière œuvre «Ursula – Leben in Anderswo» (2011) renoue avec le film «Ursula oder das unwerte Leben» (1966) de Mertens et Marti. Il a obtenu ses premières reconnaissances en tant que réalisateur et auteur en 1975 avec le long métrage «Konfrontation», l’histoire d’un attentat sur un chef de groupe nazi à Davos. En 40 ans de carrière, il a créé une œuvre diversifiée avec aussi bien des films de fiction que des documentaires. Dans le livre «Swiss Paradise», Lyssy a décrit la crise existentielle dans laquelle le réalisateur a sombré à la fin des années 90. L’inoubliable «Les faiseurs de Suisses» a été suivi des films «Teddy Bär» (1983) et «Leo Sonnyboy» (1989) également couronnés de succès. Parmi ses documentaires réalisés au cours de la dernière période, on relèvera les films «Schreiben gegen den Tod» (2002), «Wäg vo de Gass!» (2004), «Die Vitusmacher» (2005) et «Hard(ys) Life» (2009). Le chef de la section cinéma de l’Office fédéral de la culture, Ivo Kummer, remettra le «Quartz» d’honneur à Rolf Lyssy lors de la cérémonie.

Pour la 15e fois les Prix du Cinéma Suisse «Quartz» ont été remis le 17 mars 2012 au KKL Luzern. Dans neuf catégories des prix ont été attribués. Avec pas moins de trois prix le long métrage italophone «Summer Games» («Jeux d'été») est le grand vainqueur de la soirée. L’actrice Carla Juri et les acteurs Max Hubacher et Stefan Kurt occupent également les premières places parmi les meilleurs de l’année.

Les gagnants
Trois récompenses vont au film «Summer Games» (production: Peacock Film, Zurich): le réalisateur Rolando Colla a reçu des mains du directeur du festival de Locarno, Olivier Père, le «Quartz» du «Meilleur film de fiction»; en même temps il a reçu conjointement avec Pilar Anguita-MacKay le «Quartz» du «Meilleur scénario» remis par la slam poète Daniela Dill. «Summer Games» a également été récompensé du prix de la «Meilleure photographie» remis pour la première fois ; le chef-opérateur Ueli Steiger a donné ce «Quartz» à Lorenz Merz. Carla Juri, l’actrice principale du film «Eine wen iig, dr Dällebach Kari» a gagné le prix de la «Meilleure interprétation féminine» et recevait le trophée des mains de la comédienne Irène Jacob. Max Hubacher a été récompensé pour le rôle titre du film «Der Verdingbub» en tant que «Meilleure interprétation masculine»; le trophée a été attribué par le réalisateur et l’acteur Dani Levy. Pour son rôle de Bösiger dans le même film l’acteur Stefan Kurt a reçu le «Quartz» de la catégorie «Meilleure interprétation dans un second rôle» des mains de l’actrice Marie Leuenberger.

Dans la catégorie «Meilleur documentaire» le trophée créé par l’artiste Alfredo Häberli a été remis par le réalisateur Jean-Stéphane Bron au film «Vol spécial» de Fernand Melgar (production: Climage, Lausanne). Le film «Du&Ich» de Esen Isik (production: maximage, Zurich) a été sacré «Meilleur court métrage», prix donné par la réalisatrice et artiste Emmanuelle Antille. L’artiste et musicien Dieter Meier a décoré Peter Bräker, Balz Bachmann et George Vaine avec le «Quartz» de la «Meilleure musique de film» pour la composition pour le film «Day Is Done».

Les lauréates et lauréats ont été désignés par les membres de l’Académie du Cinéma Suisse. La cérémonie de remise du Prix du Cinéma Suisse est une manifestation de l’Office fédéral de la culture en collaboration avec le partenaire média SSR SRG et avec SWISS FILMS.

«Prix spécial de l’Académie»
Le «Prix spécial de l’Académie» a été attribué à Gion-Reto Killias pour le montage des trois films nominés «Abrir puertas y ventanas», «Day Is Done» et «Eine wen iig, dr Dällebach Kari». Ce prix a été remis par le président de l’Académie du Cinéma Suisse Christian Frei.

Prix d’honneur
Le réalisateur et auteur Rolf Lyssy est honoré pour son œuvre exceptionnelle (cf. communiqué de presse du 1er mars 2012). Avec le film « Les faiseurs de Suisses » (1978) il a réalisé le film suisse qui a eu le plus grand succès au cours des 50 dernières années. L’œuvre de Lyssy comprend d’autres fictions qui ont rencontré l’adhésion du public ainsi que plusieurs documentaires comme le film «Ursula – Leben in Anderswo» tourné en 2011. Ivo Kummer, le chef de la section du cinéma à l’Office fédéral de la culture a fait l’éloge du cinéaste à la carrière cinquantenaire et a remis à Rolf Lyssy le Prix d’honneur «Quartz».

De la pellicule 35mm au cinéma numérique
Au nom de l’Académie du Cinéma Suisse Fredi M. Murer a remis à Charly Huser une reconnaissance pour ses mérites en tant qu’étalonneur pendant 46 ans aux laboratoires Schwarz Film AG.

Cérémonie de remise des prix
La présentatrice Susanne Kunz a animé en deux langues la cérémonie pour les 850 hôtes issus du monde de la culture, de la politique et de l’économie. Le cadre musical a été donné par Christoph Walter Orchestra.

La Nuit du Cinéma Suisse
Les programmes télévisuels de la SSR ont consacré sur RTS un, RSI LA 1, SF et SF zwei une soirée chacune au cinéma suisse. En plus des comptes rendus du Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2012» ils ont montré des films helvétiques à succès et des reportages sur le cinéma suisse.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site du Prix du Cinéma Suisse http://www.prixducinemasuisse.ch/

Les lauréats des «Quartz 2012» sur un coup d’oeil

Meilleur film de fiction
«Summer Games» («Jeux d'été») de Rolando Colla / Peacock Film, Zurich

Meilleur documentaire
«Vol spécial» de Fernand Melgar / Climage, Lausanne

Meilleur court métrage
«Du&Ich» de Esen Isik / maximage, Zurich

Meilleur scénario
Rolando Colla & Pilar Anguita-MacKay pour «Summer Games» / Peacock Film, Zurich

Meilleure interprétation feminine
Carla Juri dans «Eine wen iig, dr Dällebach Kari» de Xavier Koller / Catpics, Zurich

Meilleure interprétation masculine
Max Hubacher dans «Der Verdingbub» de Markus Imboden / C-Films, Zurich

Meilleure interprétation dans un second rôle
Stefan Kurt dans «Der Verdingbub» de Markus Imboden / C-Films, Zurich

Meilleure musique de film
Peter Bräker, Balz Bachmann et George Vaine pour «Day Is Done» / Okofilm Productions, Zurich

Meilleure photographie
Lorenz Merz pour «Summer Games» / Peacock Film, Zurich

Prix spécial de l’Académie
Gion-Reto Killias pour l'excellence du montage des trois films «Abrir puertas y ventanas», «Day Is Done» et «Eine wen iig, dr Dällebach Kari»

Eloge
Pour trois films qui ne pourraient pas être plus différents, Gion-Reto Killias par son travail sur le montage a su trouver le bon langage et le bon rythme. Signes distinctifs de son travail sont le traitement sensible des émotions et le fait qu'il ouvre et donne accès à une dramaturgie pluridimensionnelle.

Prix d'honneur:
Rolf Lyssy

L’Office fédéral de la culture (OFC) a publié le 25 janvier, à l’occasion de la « Nuit des Nominations » à Soleure, la liste des 33 prétendants en lice pour le Prix du Cinéma Suisse « Quartz 2012 ». Le Conseiller fédéral Alain Berset et le président de l’Académie du Cinéma Suisse Christian Frei ont salué la nombreuse assistance. Le comédien Leonardo Nigro a animé la soirée. Le Prix du Cinéma Suisse « Quartz » sera remis pour la quinzième fois le 17 mars au KKL Luzern.

Les nominations se font dans neuf catégories. Cette année, 97 films ont participé à la compétition. Les nominés se partagent une somme en espèces de 390 000 francs. La Ville de Lucerne donne les 15 000 francs qui récompensent la catégorie Meilleure musique de film.

Choix des nominés
Les 240 membres de l’Académie du Cinéma Suisse ont visionné les films retenus. Une commission de nomination composée de membres de l’Académie et nommée par le Département fédéral de l’intérieur, a ensuite désigné les lauréats sur les recommandations de l’Académie. La commission est composée des personnalités suivantes : Louis Crelier, compositeur ; Beat Glur, journaliste ; Myriam Flury, monteuse ; Stéphane Kuthy, caméraman ; Pierre Monnard, réalisateur ; Chris Niemeyer, réalisateur et producteur ; Nina Scheu, journaliste ; Xavier Ruiz, réalisateur et producteur et Andrea Zogg, comédien.

Choix des lauréats du «Quartz 2012»
En février 2012, les membres de l’Académie du Cinéma Suisse éliront les lauréats du Prix du Cinéma Suisse « Quartz 2012 ». L’Académie décerne le « Prix spécial de l’Académie » qui couronne une éminente prestation artistique et technique.

Organisation des «Quartz 2012»
La remise des prix est une manifestation de l’Office fédéral de la culture en collaboration avec le partenaire média SRG SSR et SWISS FILMS. L’agence de promotion SWISS FILMS est chargée d’organiser le Prix du Cinéma Suisse et coordonne les procédures de nomination et de choix des lauréats en collaboration avec l’Académie du Cinéma Suisse. La « Nuit des Nominations » est organisée en partenariat avec les Journées de Soleure.

Nominations pour le Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2012»
«Meilleur film de fiction» – Une somme de CHF 25 000 va à chaque nominé
ABRIR PUERTAS Y VENTANAS, Milagros Mumenthaler, Alina film
DER VERDINGBUB, Markus Imboden, C-Films
EINE WEN IIG, DR DÄLLEBACH KARI, Xavier Koller, Catpics
HELL, Tim Fehlbaum, Vega Film
SUMMER GAMES, Rolando Colla, Peacock Film

«Meilleur documentaire» – Une somme de CHF 25 000 va à chaque nominé
BALKAN MELODIE, Stefan Schwietert, maximage
DAY IS DONE, Thomas Imbach, Okofilm Productions
MESSIES, EIN SCHÖNES CHAOS, Ulrich Grossenbacher, Fair & Ugly filmproduktion
THE SUBSTANCE, Martin Witz, ventura film
VOL SPÉCIAL, Fernand Melgar, Climage

«Meilleur court métrage» – Une somme de CHF 10 000 va à chaque nominé
BAGGERN, Corina Schwingruber Ilic, Minerva
CHASSE À L'ÂNE, Maria Nicollier, REC Production
DU&ICH, Esen Isik, maximage
EMILE DE 1 À 5, Lionel Baier, Rita Productions
L'AMBASSADEUR & MOI, Jan Czarlewski, ECAL École Cantonale d'Art de Lausanne

«Meilleur scénario» – Une somme de CHF 5 000 va à chaque nominé
Plinio Bachmann, DER VERDINGBUB
Tim Fehlbaum, HELL
Rolando Colla, Pilar Anguita-MacKay, SUMMER GAMES

«Meilleure interprétation féminine» – Une somme de CHF 5 000 va à chaque nominé
Lisa Brand (Berteli), DER VERDINGBUB
Stephanie Glaser (Marguerite), MOTEL
Carla Juri (Annemarie Geiser), EINE WEN IIG, DR DÄLLEBACH KARI

«Meilleure interprétation masculine» – Une somme de CHF 5 000 va à chaque nominé
Nils Althaus (Kari Dällenbach), EINE WEN IIG, DR DÄLLEBACH KARI
Saladin Dellers (Sascha), SILBERWALD
Max Hubacher (Max), DER VERDINGBUB

«Meilleure interprétation dans un second rôle» – Une somme de CHF 5 000 va à chaque nominé
Stefan Kurt (Bösiger), DER VERDINGBUB
Hanspeter Müller-Drossaart (Kari Dällenbach), EINE WEN IIG, DR DÄLLEBACH KARI
Marcus Signer (Mischa), MARY & JOHNNY

«Meilleure musique de film» – Une somme de CHF 5 000 va à chaque nominé
Peter Bräker, Balz Bachmann, DAY IS DONE
Ben Jeger, DER VERDINGBUB
Balz Bachmann, EINE WEN IIG, DR DÄLLEBACH KARI

«Meilleure photographie» – Une somme de CHF 5 000 va à chaque nominé
Felix von Muralt, EINE WEN IIG, DR DÄLLEBACH KARI
Ramòn Giger, OFF BEAT
Lorenz Merz, SUMMER GAMES

Pour la 14e fois les Prix du Cinéma Suisse «Quartz» ont été remis le 12 mars 2011 au KKL Luzern. Dans neuf catégories des prix ont été attribués. Avec deux récompenses pour le long métrage «La petite chambre» et le «Quartz» du «Meilleur documentaire» à «Cleveland contre Wall Street» les réalisateurs romands Stéphanie Chuat, Véronique Reymond et Jean-Stéphane Bron occupent les premières places parmi les meilleurs de l’année. Les organisateurs, l’Office fédéral de la culture, SRG SSR et SWISS FILMS poursuivent leur engagement. A partir de 2012 le Prix du Cinéma Suisse sera ouvert comme plateforme à des sponsors.

Les gagnants Avec deux récompenses «La petite chambre» (production: Vega Film) est le film vainqueur de la soirée. Stéphanie Chuat et Véronique Reymond ont reçu des mains de la Conseillère fédérale Doris Leuthard le «Quartz» pour le «Meilleur film de fiction» tandis que le comique Massimo Rocchi leur a remis du «Meilleur scénario». Pour son film «Cleveland contre Wall Street» (production: Saga Production) Jean-Stéphane Bron a reçu par le président de l’Académie du Cinéma Suisse le trophée créé par l’artiste Alfredo Häberli dans la catégorie «Meilleur documentaire». Le prix du «Meilleur court métrage», remis par la rappeuse Steff la Cheffe, est allé à «Yuri Lennon’s Landing On Alpha 46» de Anthony Vouardoux (Oliwood Production), tandis que Michaela Müller recevait pour «Miramare» le «Quartz» du «Meilleur film d’animation» des mains du maître de l’animation Georges Schwizgebel. Le «Quartz» dans la catégorie «Meilleure musique de film» a été donné par le chef d’orchestre Ludwig Wicki à Marcel Vaid pour la musique du film «Goodnight Nobody». Le prix de la «Meilleure interprétation féminine» a été remis par l’actrice italienne Alba Rohrwacher à Isabelle Caillat, actrice principale dans le film «All That Remains». Le «Quartz» dans la catégorie «Meilleure interprétation masculine» a été attribué par le comique Marie-Thérèse Porchet à Scherwin Amini pour son rôle dans le film «Stationspiraten». Le «Quartz» dans la catégorie «meilleure interprétation dans un second rôle» a été attribué à Carla Juri pour son rôle dans le film «180°».

Académie du Cinéma Suisse et «Prix spécial du jury» Les quelque 300 membres de l’Académie du Cinéma Suisse ont exprimé leurs votes tant pour les nominés que pour les lauréats. Le jury de l’Office fédéral de la culture, composé de membres de l’Académie, a désigné les lauréats sur la base des recommandations de l’Académie et a décerné le «Prix spécial du jury» à Gerald Damovsky pour les décors du film «Sennentuntschi». Ce prix a été remis par l’auteur et metteur en scène de théâtre Daniele Finzi Pasca.

Prix d’honneur Avec Marcel Hoehn le producteur de «Les faiseurs de Suisses» et d’autres films couronnés de succès a été honoré. (cf. communiqué de presse du 1er mars 2011) Le Prix d’honneur a été remis par le directeur de la photographie Renato Berta.

Cérémonie de remise des prix Roger de Weck, le directeur général de la SRG SSR a ouvert la soirée en tant qu’organisateur et la présentatrice de télévision Susanne Kunz a animé en deux langues la cérémonie pour les 900 hôtes issus du monde de la culture, de la politique et de l’économie. Le cadre musical a été donné par le 21st Century Symphony Orchestra sous la direction de Ludwig Wicki.

La Nuit du Cinéma Suisse Les programmes télévisuels de la SSR ont été consacrés sur TSR 1, RSI LA 1 et SF zwei au cinéma suisse. En plus des comptes rendus du Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2011» ils ont montré des films helvétiques à succès. Les émissions radio de la SSR ont également informé largement sur le Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2011» et le cinéma en Suisse.

Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2012» Les organisateurs, l’Office fédéral de la culture, la SSR et SWISS FILMS confirment leur engagement pour le Prix du Cinéma Suisse «Quartz» et organisent à nouveau en 2012 le gala au KKL Luzern, samedi 17 mars 2012.

Après avoir financé et organisé le gala à Lucerne de 2009 à 2011 en permettant d’en faire un événement culturel incontournable, la SSR réduit son engagement tout en restant partenaire principal. A partir de 2012 le Prix du Cinéma Suisse sera ouvert comme plateforme à des sponsors. SWISS FILMS se met à disposition pour l’organisation du gala.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site du Prix du Cinéma Suisse http://www.prixducinemasuisse.ch/

Les lauréats «Quartz 2011» sur un coup d’œil

Meilleur film de fiction «La petite chambre» de Stéphanie Chuat, Véronique Reymond / Vega Film

Meilleur documentaire «Cleveland contre Wall Street» de Jean-Stéphane Bron / Saga Production

Meilleur court métrage «Yuri Lennon’s Landing On Alpha 46» de Anthony Vouardoux / Oliwood Productions

Meilleur film d’animation «Miramare» de Michaela Müller / Academy of Fine Arts, University of Zagreb

Meilleur scénario Stéphanie Chuat, Véronique Reymond pour «La petite chambre» (Vega Film)

Meilleure interprétation feminine Isabelle Caillat dans «All That Remains» de Pierre-Adrian Irlé, Valentin Rotelli (Jump Cut Production)

Meilleure interprétation masculine Scherwin Amini dans «Stationspiraten» de Michael Schaerer (Zodiac Pictures)

Meilleure interprétation dans un second rôle Carla Juri dans «180°» de Cihan Inan (C-Films)

Meilleure musique de film Marcel Vaid pour «Goodnight Nobody» de Jacqueline Zünd (Docmine Productions)

Prix spécial du jury Gerald Damovsky pour les décors dans le film «Sennentuntschi» de Michael Steiner (Constantin Film Schweiz / Kontraproduktion)

Éloge du jury: «Les décors de Gerald Damovsky contribuent essentiellement à créer l'atmosphère terriblement lugubre de «Sennentuntschi», qui en fait du thriller alpin imposant, profond et résolument non helvétique.»

Le 12 mars 2011, dans le cadre d’un gala festif au KKL Luzern (Centre de Culture et des Congrès), sera remis le Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2011». Celui-ci récompense les meilleures prestations du cinéma helvétique dans neuf catégories auxquelles s’ajoute le «Prix spécial du jury». La catégorie nouvellement introduite «Meilleure interprétation dans un second rôle» remplace la précédente catégorie «Meilleur espoir d’interprétation».

Les étapes suivantes sont planifiées jusqu’à la cérémonie de remise des prix en mars 2011:

Choix des nominés Sous l’égide de l’Académie du Cinéma Suisse, présidée depuis l’été 2010 par le cinéaste Christian Frei, 300 membres votent dès maintenant et jusqu’au 25 janvier 2011 parmi quelque 120 films admissibles. Une commission de nomination, composée de neuf membres de l’Académie et désignée par le Département fédéral de l’intérieur, prononcera les nominations sur la base des recommandations de l’Académie.

«Nuit des Nominations» à Soleure Les nominations dans les catégories «Meilleur film de fiction», «Meilleur documentaire», «Meilleur court métrage», «Meilleur film d’animation», «Meilleur scénario», «Meilleure interprétation féminine», «Meilleure interprétation masculine», «Meilleure interprétation dans un second rôle» et «Meilleure musique de film» seront rendues publiques à l’occasion de la «Nuit des Nominations» le 26 janvier 2011 dans le cadre des Journées de Soleure. Des récompenses d’un montant global de 425’000 CHF seront attribuées aux nominés.

Choix des lauréates et lauréats des «Quartz 2011» En février, les membres de l’Académie du Cinéma Suisse éliront dans une seconde étape les vainqueurs du Prix du Cinéma Suisse «Quartz 2011». Un jury, composé de membres de l’Académie désignée par le Département fédéral de l’intérieur, élira les lauréates et les lauréats sur la base des recommandations de l’Académie et remettra le «Prix spécial du jury» attribué pour une contribution technique et artistique.

L’agence de promotion SWISS FILMS est chargée par l’Office fédéral de la culture de l’organisation du Prix du Cinéma Suisse et coordonne, en collaboration avec l’Académie du Cinéma Suisse, le processus des nominations et du choix des lauréats. Le Prix du Cinéma Suisse «Quartz» est remis pour la 14e fois. La cérémonie de remise des prix a lieu pour la troisième année consécutive au KKL Luzern. Elle est placée sous le patronage de la SRG SSR idée suisse et est mise en place en collaboration avec l’Office fédéral de la culture, SWISS FILMS et l’Académie du Cinéma Suisse.

Zurich/Berne, le 10 novembre 2010